Perles de confiture

26 avril 2009

Avis de recherche

J'ai déballé/vidé/retourné les cartons, ouvert le frigo et le congélo, mis ma tête dans le four (non, pas pour me suicider!!), inspecté les placards, ouvert les tiroirs, regardé sous le canapé et....RIEN!!

Si quelqu'un à une infime idée d'où peut se cacher le chargeur de l'APN, qu'il le dise!!!

Posté par Divylle à 13:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 avril 2009

L'effet papillon

Un simple battement d'ailes d'un papillon à Tokyo peut-il déclencher une tornade à New-York?


papil5

En fait, je n'ai aucunement l'intention de blablater sur la théorie de chaos mais sur un samedi après-midi passé en famille avec les papillons.
Samedi dernier, après un tour au marché, un déjeuner sur le pouce et quelques bouquins achetés, direction papiliorama.

"Le Papiliorama est une Fondation d’utilité publique, dont la vocation est de sensibiliser le public au sort des forêts tropicales et de la biodiversité en général, en plongeant le visiteur au cœur-même de ses expositions vivantes." (Cf: le site)

Bon, il fait chaud, humide mais quel bonheur de se promener dans ce petit paradis.

papillonx6

Les papillons font leur vie, ils volent autour de nous, vont jusqu'à se poser sur une épaule ou à coté de nos pieds (toujours regarder où l'on marche!!).
Whaaa, un colibri qui passe...et repasse!
Oh tiens, une grotte. Hum bienvenue au paradis des bestioles bizarroïdes. La Merveille, en fervente défenseuse et fana des animaux nous dira sans cesse que: " C'est quand même un peu beau!". Après tout, si les milles-pattes géants lui plaisent pourquoi pas, mais HORS de QUESTION d'en avoir un à la maison. A choisir je préfère la mygale à genoux rouges ou la léopard (qui n'a que le nom).
Papounet, Doudou et la Merveille commencent a avoir chaud (tu m'étonnes, bienvenue en pleine jungle tropicale) alors zou direction... Nocturama!

La prochaine fois, j'emmène mes lunettes infra-rouges. Y a des chauves souris qui nous frolent et des zanimaux qui dorment.
Bon c'est sympa mais pas le mieux.

On file vers le Jungle Treck, rebienvenue dans la foret tropicale.
C'est beau, c'est vert et luxuriant. Mais Chut pas de bruits, y a des animaux en libertés qui se cachent dans les feuillages.

papil18

Il est temps de sortir prendre l'air et de manger une glace et de découvrir ce qui se cache dehors.
Les animaux de la ferme avec des mimitoupiti lapinous et des chèvres naines que j'adore (Toujours pas réussi a convaincre Doudou d'en adopter une). Un peu plus loin, des porcs (ok, ok! des cochons laineux) Doudouchéri se prend d'amour pour eux, et tape la causette avec eux....
Mamoumette, la Merveille et moi, on va jouer sur l'aire de jeu terrible.

Bref, une journée juste géniallisime, un "parc" tout aussi géniallisime (Seul bémol, le compteur d'hectares de la forêt tropicale qui descend bien trop vite à notre gout).

papil15


Posté par Divylle à 13:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 avril 2009

Ma ptite poulette

Ou plutôt mon gros poulet. Au citron s'il vous plait, et même s'il vous plait pas!

Un dimanche soir, comme un autre ou presque. Belle-maman, son mec et Mamydoudou viennent manger et c'est toujours dans ces moments que je me dois d'expérimenter des recettes de mon cru.
Ce sera poulet aux citrons, pas confits vu le temps qu'il faut pour les confire (2 semaines au moins) et le temps restant (2h)...
Alors pendant que les minutes défilent, j'imagine et m'active.
Et vous livre la recette secrète, enfin jusqu'à maintenant.

- 1 poulet poulette BIO (parce que c'est mieux ou à défaut il aura été élevé à l'air pur et pas dans des HLM à cocottes)
- 1 citron bio (aussi)
- de l'huile d'olive
- du sel de guérande (question de gout personnel)

Tout d'abord découpage du citron en 2. Réservez une moitié et caressez le poulet avec l'autre moitié bref, enduisez le de jus.
Perso, je décolle la peau de Mr cocotte et passe du jus entre celle-ci et la chair, et j'en mets dans le trou de derrière aussi (du poulet!!).
Ensuite, l'autre moitié du citron est mixée (pas trop, avec des minis morceaux c'est mieux), puis ajoutez de l'huile d'olive et du sel.
Maintenant, tartinez généreusement l'animal. Idem, vous pouvez mettre de cette mixture entre la peau et la chair.
Puis mettez le dans un plat, avec un fond d'eau et le reste du citron/huile d'olive/sel. Et zou, au four!
Arrosez le de temps en temps.
Dringgg c'est prêt. Bon app'.

N'empêche que même ChériDoudou, qui n'aime pas le poulet, en a mangé et aimé!
Bon ok...il a préféré le dessert mais forcément il était aussi délicieusement bon!

Posté par Divylle à 21:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 avril 2009

Tellement prise (Acte II )

J'ai laissé tomber ce blog pendant si longtemps. Bon, si l'on considére que j'ai des excuses (certes non excusables) de mariage/déménagement/adaptation à mon nouveau pays et malheureusement une bataille juridique pour la Merveille....

Oui, mais je suis revenue!!

Posté par Divylle à 10:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 septembre 2008

Tellement prise

Dans ce mariage, que j'en oublierais presque ce blog!
J'ai honte, non pas tout à fait en fait mais presque.

Les jours passent, le jour J de ma "Madamité" se rapproche et...bah je stresse pas.
Bon, j'vais faire suivre avec quelques photos de préparation et quelques lignes, parce que vous le valez bien!!

Allez, zou je reviens.

Posté par Divylle à 12:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]


09 juin 2008

Attague moi

Ma belle Miette m'a taggué. J'adore. C'est le 1er et j'espère que ça ne sera pas le dernier.

Le principe:
Se saisir du livre le plus proche , l'ouvrir à la page 123, trouver la 5° phrase et  recopier les trois phrases suivantes. Et de tagguer 5 personnes. (Bon perso, tagguer 5 personnes ca va être dur dur je crois).

"Il est à coté de la plaque. Et elle, à coté de lui. Elle ne va que s'enfoncer chaque jour davantage dans un décalage tragi-comique qui lui fera saisir que le Chevalier blanc a bel et bien rangé son cheval! "

J'ai épousé un con. L'histoire de presque toutes les femmes.
Agnès BOUQUET.

Je taggue: ha bah je sais pas, j'y réfléchis et je reviens editer tout ca.

Posté par Divylle à 14:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Un peu de coté. A droite ou à gauche, tu choisiras.

A peine commencé, je vais laisser ce blog de coté (un peu, j'ai pas dit à l'abandon),car pendant les mois qui arrivent, je vais courir après le temps.

Me voilà en pleine "écriture" du prologue d'un conte de fée...Mon conte de fée.
Je n'ai pas de pantoufle de vair, ça ne fait pas 100 ans que je dors, je n'ai pas croqué de pomme empoisonnée, je n'ai pas non plus de marraine fée, ni de belle-mère acariâtre. Mais, j'ai mon prince charmant (et des citrouilles plantées dans le jardin mais dans ce cas je n'en ferais rien).

Alors je deviens un peu fée, un peu sorcière.
Mes 10 doigts sont ma baguette magique, mon imagination devient chaudron où tout bouillonne, se mélange et chauffe, l'ordinateur est grimoire et mon amour est la formule magique secrète.

Et d'ici quelques temps cette histoire ce terminera par "Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants".
Fin.

Posté par Divylle à 13:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 mai 2008

Plaisir sucré.

Un univers tendre comme un chamallow, acidulé comme un "bonbon Arlequin", la meilleure des sucreries.
1000 et 1 merveilles réunies et tout cela sans calories. Juste le plaisir des yeux.

A savourer sans modération.

(Je m'étais promis de faire un lien vers son site, mais elle mérite amplement un petit mot avec.
Voillà chose faite.)

Posté par Divylle à 11:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mai 2008

Sorcière actuelle

Sur un forum, j'ai découvert une sorcière et ses potions.
Mais attention, pas la vilaine sorcière des contes.
Une sorcière nouvelle génération.
Une belle jeune femme sans verrue sur le nez.
Ou alors c'est une fée.
Pas besoin de baguette magique pour elle en tout cas.

Je vous invite à découvrir son univers.
Ding dong, c'est Ici.
 

Posté par Divylle à 14:14 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Quel bazar!

Ce soir, je m'interroge (encore et toujours en fait).
Peut-être parce que je ne peux pas dormir. Si j'arrêtais d'encombrer mon lit avec mon bric à brac aussi.
Je pourrais devenir marchande de "trésors" ou dormir entre mes colliers de perles et les perles attendant de s'assembler, ma collection de boutons et leurs rangements "pot de verre", les tissus doux, soyeux, ou même collants (Je te vois sourire mais essaie de dormir sur du vinyle, tu verras si ça colle pas à ton derrière), les rubans, quelques couverts anciens en argent tout juste nettoyés, les esquisses de futurs trésors, les vernis à ongles et le reste...

Et puis pourquoi, je me fige sur des idées pendant des heures et des heures.
Pourquoi je suis foutrement conservatrice et bordélique inégalable.
Et puis j'aime pas dormir seule telle une pauvre princesse qui attend son prince charmant. Le mien m'a déjà retrouvé avec toutes les chaussures qui vont à mon pied, mes pieds plutôt.
Tiens...nouvelle question à mon moi : "Où ai-je bien pu ranger mes nu-pieds dorés? Et mes ballerines Repetto, celles qui font semblant de chaussons japonais, et le reste?

Et si j'allais ranger. Oui, ok tout prendre, tout virer et me dire que je rangerais demain.
Plouf. J'y vais.


boutons


Posté par Divylle à 02:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]